fbpx
Category

Non classifié(e)

L’énergie solaire: facteur de réduction de la pauvreté

By | Non classifié(e) | No Comments

L’énergie solaire pourrait contribuer à la réduction de la pauvreté. David J. Grimshaw et Sian Lewis parlent de sa progression, de son potentiel et des problèmes qu’elle pose.

L’accroissement de l’accès à l’énergie est essentiel pour assurer le développement socio-économique dans les pays les plus pauvres du monde. D’après les estimations, 1,5 milliard de personnes dans les pays en développement n’ont pas accès à l’électricité, 80 pour cent d’entre eux vivant en Afrique sub-saharienne ou en Asie du Sud.

Le problème est plus important dans les régions éloignées: 89 pour cent de la population rurale en Afrique sub-saharienne vit sans électricité, ce qui représente plus du double de la proportion (46 pour cent) des zones urbaines.

Pour ces personnes, même l’accès à une quantité réduite d’électricité pourrait conduire à des améliorations salutaires dans les domaines de la productivité agricole, de la santé, de l’éducation, des communications et de l’accès à l’eau potable.

Les options visant à accroître l’accès à l’électricité dans les pays en développement se concentrent surtout sur l’augmentation de l’énergie centrale produite à partir des combustibles fossiles comme le pétrole, le gaz et le charbon, en étendant le réseau électrique. Mais cette approche comporte peu d’avantages pour les pauvres en milieu rural. L’extension du réseau dans ces zones est soit impossible à réaliser soit trop coûteux.

Cette stratégie ne contribue pas non plus à la lutte contre les changements climatiques. L’énergie est déjà responsable de 26 pour cent des émissions mondiales de gaz à effet de serre et alors que la majeure partie de cette énergie est produite dans les pays industrialisés, d’ici 2030, les pays en développement utiliseront selon les prédictions 70 pour cent d’énergie annuelle totale de plus que les pays développés.

Il y a donc un besoin évident de trouver des moyens d’améliorer l’accès à l’électricité dans le monde en développement, qui soient avantageux pour les pauvres et à faible émission de carbone – l’énergie solaire pourrait être une solution.

Lire aussi: Traitement d’eau pour votre maison avec nos filtres UV et charbon actif

 

Plus de la moitié des personnes dans le monde n’ayant pas accès à l’électricité vivent actuellement en Afrique subsaharienne. Dans cette zone, « le nombre de personnes dépourvues d’accès à l’électricité continuera mécaniquement à augmenter jusqu’en 2025, voire 2040 » selon l’Institut Montaigne dès lors que la croissance démographique y est « plus rapide que le rythme auquel les populations accèdent à l’électricité ».

Dans sa note publiée le 13 février, le think tank français présente l’énergie solaire photovoltaïque comme « une solution prometteuse » pour faire face aux besoins accrus d’électricité en Afrique subsaharienne. Cette note rappelle les avantages de cette filière – « dont le potentiel demeure aujourd’hui largement sous-exploité » – tout en posant les conditions d’un développement efficace, à travers plusieurs propositions.

L’Institut Montaigne constate que les centrales électriques mises en service en Afrique subsaharienne « continuent d’être essentiellement thermiques ou hydroélectriques », avec un coût de production de l’électricité en moyenne très élevé :  « de l’ordre de 0,20 à 0,50 $/kWh » selon la Banque africaine de développement (contre 0,10 $/kWh en moyenne dans le monde).

Dans le même temps, le solaire photovoltaïque se développe « sous des formes multiples : éclairage (lampadaires solaires ou lanternes solaires), kits individuels (typiquement une puissance de quelques watts), mini-centrales hors réseau (quelques kilowatts), toitures industrielles en autoconsommation (de la dizaine à la centaine de kilowatts), grands champs solaires (du mégawatt à quelques dizaines de mégawatts) ». Les installations photovoltaïques présentent notamment l’avantage d’être rapides à construire dans des zones isolées.

Pour lever les freins à leur développement à grande échelle (en particulier des centrales de taille intermédiaire de 5 à 50 MW, « cruciales pour réussir l’électrification du continent africain »), l’Institut Montaigne constate qu’il est nécessaire de réduire le coût du financement de ces projets « très capitalistiques et de petite taille ». À cette fin, il recommande entre autres « de standardiser la structure contractuelle des projets afin de faciliter leur agrégation et la titrisation des créances qu’ils génèrent, et donc leur financement ».

Lire aussi: Énergie solaire: un bel avenir pour l’Afrique

 

 

VOUS AVEZ BESOIN DE PLUS AMPLES INFORMATIONS POUR DES INSTALLATIONS?

CONTACTEZ-NOUS EN REMPLISSANT CE FORMULAIRE

Faites un choix

La station solaire Pump&Drink de Estia Synergie pour obtenir l’eau potable

By | Non classifié(e) | No Comments

Estia Synergie et son partenaire Sotrad Water ont conçu des solutions permettant de fournir de l’eau potable aux populations et à l’irrigation de surfaces agricoles de tailles moyennes. L’agriculture est un composant clé du développement rural. Il est très important d’avoir des fermiers en bonne santé travaillant sur des terres bien irriguées sans perdre de temps et d’énergie dans le pompage manuel de l’eau.

Les kits solaires de Sotrad Water et Estia Synergie sont des solutions durables pour les populations; ils sont composés de 4 éléments principaux :

  • Le pompage solaire avec 1440 W d’énergie installée
  • Le traitement d’eau et stockage en château d’eau pour les populations
  • Le stockage de l’eau de 50m3 pour l’agriculture
  • Distribution de l’eau potable

 

La priorité de l’eau pompée sera traitée pour la potabilisation et l’excédent sera utilisé pour l’agriculture. Ces solutions sont destinées à être installée dans des forages /puits existants (jusqu’à 80m de profondeur) près de rivières, lacs ou toutes autres eaux de surface.

Les stations solaires sont livrées dans des cartons numérotés pour une installation sécurisée sur site.

 

1- Pompage de l’eau solaire

L’eau est pompée dans le puits grâce à une pompe en acier inoxydable « brushless » à courant continu. Dans la majorité des cas, les pompes sont installées pour remplacer des pompes manuelles existantes. La pompe 1.000 W est actionnée grâce à une installation de 6 panneaux solaires de 240 W chacun construit sur une structure en béton indépendante. La structure est installée près de la pompe avec sa propre mise à la terre et une protection électrique dans le boiter.

 

2. Traitement de l’eau potable

L’eau arrive sous pression de la pompe immergée jusqu’à la station de traitement. Les étapes du traitement sont les suivantes :

  • Préfiltration à 25 microns pour enlever les particules de l’eau
  • Chloration à l’aide d’une solution de dosage proportionnel de pointe capable de traiter jusqu’à  8.000 l/h
  • Compteur d’eau

Après ce traitement, l’eau est purifiée et parfaitement désinfectée pour une consommation humaine sans
danger.

La station est installée dans un site adéquat et protégé pour permettre une utilisation à long terme.

 

 

3. Le stockage d’eau potable


Après traitement, l’eau est envoyée dans un réservoir de 4.000 litres installé à 2m de haut sur une structure métallique. Ce réservoir est destiné aux besoins de la population. Le système a été conçût pour garder le réservoir plein le plus possible faisant de l’eau potable la priorité sur chaque site.

 

4. Distribution de l’eau potable

La distribution gravitaire est organisée à partir du réservoir d’eau potable surélevé avec une rampe de distribution à 4 robinets à fermeture automatique. Le point de distribution de l’eau est équipé d’un panneau solaire permettant l’éclairage à la tombée de la nuit.

 

 

 

Eau d’agriculture

Quand le réservoir d’eau potable est rempli, l’eau pompée est envoyée dans un autre réservoir de 50m cube destiné à l’agriculture. Cette disponibilité régulière en eau va augmenter et garantir la production agricole de différentes façons :

  • L’eau pour l’élevage
  • L’irrigation des terres
  • Accroitre la production des fruits et légumes
  • Assurer la protection incendie

Le réservoir souple est l’option parfaite dans ces secteurs. Il peut être installé directement sur le sol, sans grand investissement et va fournir de l’eau aux terres irriguées.

 

VOUS AVEZ BESOIN DE PLUS AMPLES INFORMATIONS POUR DES INSTALLATIONS?

CONTACTEZ-NOUS EN REMPLISSANT CE FORMULAIRE

Faites un choix

INTERVIEW BATIRICI – ALEXANDRE KARAZIWAN MANAGING PARTNER ESTIA SYNERGIE – COMMENT VALORISER L’ÉNERGIE NATURELLE AUX SERVICES DES POPULATIONS

By | Non classifié(e) | No Comments

Nous avons pour objectif d’implanter à travers le monde des solutions innovantes, durables, avantageuses et personnalisées en matière d’énergie, d’assainissement des eaux et de transport. Estia Synergie propose des infrastructures énergétiques utiles; plus précisément de réseaux routiers, de bâtiments et de systèmes de traitement des eaux. Les services de la société incluent la conception, la fabrication, l’installation et la maintenance des systèmes proposés.

 

Présentez-nous en quelques mots Estia Synergie.

Estia Synergie est une entreprise d’ingénierie belgo-ivoirienne. Nous offrons des solutions innovantes et durables en matière d’énergie solaire, de traitement de l’eau (agricole et eau potable) et de réseaux routiers. Les services de la société incluent la conception, la fabrication, l’installation et la maintenance des systèmes proposés.

Quels sont vos objectifs en Côte d’Ivoire et à travers le monde ?

Notre mission est d’intensifier le développement socio-économique en Afrique. Estia Synergie se concentre donc principalement en Côte d’Ivoire, et notre société mère, BSI (Berea Sotrad International), travaille partout en Afrique.

Le développement socio-économique, nous l’atteignons grâce à nos solutions innovantes et durables. Ceci en 3 volets :

  • Le réseau routier est très important pour augmenter les transactions économiques du pays. Avec nos solutions (Novocrete), qui utilisent des minéraux naturels, nous facilitons ces transactions, tout en diminuant l’impact écologique. En effet, le Novocrete permet un traitement de sol plus durable (recyclage des matériaux et une route hydrophobe).
  • Estia Synergie installe aussi des stations solaires d’épuration d’eau. Grâce à nos stations, les habitants gagnent énormément de temps (éliminant le pompage manuel). Ce temps pourra donc être consacré à étudier et / ou à travailler. De plus, nous fournissons aussi de l’eau pour leurs cultures agricoles, augmentant ainsi leurs revenus.
  • Estia Synergie propose aussi des stations d’éclairage solaire, afin de permettre aux villages d’être actifs après la tombée de la nuit.

 

A ce jour quel bilan peut-on dresser de vos activités en Côte d’Ivoire ?

Estia Synergie a été implanté en Côte d’Ivoire il y a moins d’un an.

Dans ce court lapse de temps, nous avons fabriqué et installé 150 stations de pompages solaires, 150 lampadaires solaires, ainsi que 50 km de routes.

Quelle est la particularité du groupe Estia Synergie ?

Notre particularité est que nous nous concentrons plus sur notre objectif que la vente de nos produits. Notre cœur de métier est le développement durable. Nous avons une armée d’ingénieurs prêts à répondre à cet objectif par tous les moyens. Bien évidemment, nous nous sommes concentrés aujourd’hui sur 2 secteurs (les énergies vertes et le BTP durable). Mais si dans quelques années nous trouvons un moyen d’avoir un impact positif durable encore plus grand, rien ne nous empêche de rediriger l’entreprise dans cette direction, bien au contraire !

Parler de vos différents chantiers en cours actuellement en Côte d’Ivoire ?

Actuellement nous travaillons dans plus de 15 régions : Worodougou, Sud-Comoe, La Me, Agneby-Tiassa, Moronnou, Indenie-Djuablin, Tchologo, Poro, Baou, Belier, San Pedro, Hbokle, Goh, Iffou, Gontougo et Nawa.

A partir de Novembre 2018, nous allons aussi commencer un projet routier au sein même d’Abidjan. Nous allons faire une route écologique :

  • Nous utiliserons des minéraux naturels pour le traitement de sol
  • Nous recyclerons un maximum les matériaux présents sur la route
  • Nous installerons des lampadaires solaires.

Quelles sont les innovations que vous apportez en matière d’accès à l’eau potable ?

Nos innovations se trouvent dans le développement durable.

Dans beaucoup de pays d’Afrique, les villages requis ont des pompes à eau manuelles. Il y a trois gros problèmes :

  • Le débit de l’eau est très faible, et ne permet pas de donner une quantité suffisante d’eau aux habitants
  • L’eau n’est pas filtrée. A la moindre contamination du sol, l’eau n’est plus potable, et cela affecte tous les villageois
  • Les enfants et les femmes ont bien souvent la lourde tâche de devoir pomper durant des heures. Ce qui les empêche d’avoir une éducation digne de ce nom et un travail, ce qui enclenche le cercle vicieux de la pauvreté.

Avec nos pompes à eau solaire, on résout ces 3 problèmes. Nos solutions sont confectionnées pour chaque projet, ce qui permet de résoudre de manière plus ciblée les problèmes de chaque population.

En matière de bâtiment travaux public(BTP) en côte d’Ivoire, que propose le groupe Estia Synergie ?En matière de réseaux routiers, nos innovations se trouvent dans le côté économique et écologique. Nous traitons le sol avec du Novocrete, un produit composé de minéraux naturels. De plus, nous ne détruisons pas la route existante pour remettre des nouveaux matériaux. Nous créons la route avec les matériaux existants. Ce recyclage permet un impact moindre sur l’environnement, ainsi qu’un gain économique considérable.

Il n’y a pas que la route qui est écologique et économique, l’éclairage l’est aussi. En effet, nous installons des lampadaires solaires, avec un panneau publicitaire, ce qui permet au gouvernement de rembourser leurs routes.

Parallèlement à vos objectifs vous comptez investir dans le social ?

Estia Synergie est une entreprise à caractère social. En effet, tous nos objectifs ont pour but d’intensifier le développement socio-économique. Que ce soit grâce à l’accès à l’eau potable, un meilleur rendement agricole, des routes plus durables, etc., Estia Synergie investit dans le social en Côte d’Ivoire.

Estia Synergie Crédit-A.Presse – BATIRICI BTP en Côte d’Ivoire

Qui peut postuler à une offre d’emploi à Estia Synergie Cote d’Ivoire ?

Tout le monde ! Nous recrutons des profils très diverses. Actuellement nos équipes sont complètes, mais nous avons des besoins assez récurrents. Ceux-ci vont du marketing jusqu’à l’ingénierie. Vous pouvez nous suivre sur linkedin pour ne rater aucune offre. Et nous invitons quiconque qui veut avoir un impact positif dans le développement socio-économique en Côte d’Ivoire de postuler !

Parler nous de votre politique de développement durable pour le bien-être des populations.

Comme je l’ai dit, Estia Synergie installe des pompes à solaire à l’intérieur du pays. Ces pompes fonctionnent grâce à l’énergie solaire, ce qui correspond à notre objectif de développement durable. Cela impacte directement leur bien-être : ils ont enfin de l’eau potable à volonté, sans effort ! De plus, ils pourront augmenter leur production agricole grâce à nos systèmes de goutte à goutte. Les villages ont donc 2 leviers assez puissants pour se développer.

Pour finir, nous faisons aussi un suivi financier. Pour chaque village, nous confectionnons un plan financier pour gérer ces nouvelles cultures. Nous créons des coopératives, pour reverser les revenus des cultures pour le développement du village.

 

Quel est l’intérêt de s’approprier les services d’Estia Synergie ?

En plus de l’impact positif que nous avons sur l’environnement et l’économie locale, nous avons une culture centrée sur nos clients.

Que nous ayons 1 ou 200 clients, l’accent reste le même. Nous n’accepterons jamais un contrat si nous n’avons pas la possibilité de satisfaire nos clients à 100%.

Par exemple, nos pompes à eau solaire ont une garantie d’un 1, mais si nos clients nous reviennent dans 5 ans avec un problème, nous viendrons solutionner le problème, et ce sans frais de main-œuvre.

Avez-vous un appel à lancer ?

Si vous avez des problèmes à résoudre, Estia Synergie est prêt à vous aider.

Nous sommes une entreprise avant tout d’ingénierie. Exposez-nous votre besoin, et nous créerons une solution taillée pour vous. Que ce soit dans le domaine de l’agriculture, de l’eau potable, de l’énergie solaire, de l’éclairage solaire ou des réseaux routiers.

Alexandre Karaziwan

Managing Partner – West Africa

Estia Synergie

Tel Belgium : +32 477 76 11 42

Tel Ivory Coast: +225 68 80 40 88 Website: www.estiasynergie.com  Mail: Info@estiasynergie.com

Newsletter
Abonnez-vous à notre newsletter / Subscribe to our email newsletter
We respect your privacy. Your information is safe and will never be shared.
Don't miss out. Subscribe today.
×
×
WordPress Popup